L’Arme du jedi : une aventure de Luke Skywalker

lundi 23 novembre 2015
par  Dark Funifuteur
popularité : 10%

Roman jeunesse de Jason Fry, publié chez les éditions Pocket Jeunesse en novembre 2015, traduit par Lucile Galliot et vendu pour 9,90€, L’arme du Jedi introduit la pilote Jessika Pava de l’escadron Blue ( dans la vf du livre ) à qui C3-PO raconte, avant les événements du Réveil de la Force, l’apprentissage du maniement du sabre laser de Luke Skywalker après la victoire de Yavin.

Après une petite bataille spatiale près de la planète Giju avec l’escadron Rouge ( Red dans le livre ), Luke se voit confier une mission de récolte de données en Aile-Y avec R2-D2 et C3-PO mais il est contraint de revenir sur Devaron après une escarmouche contre une frégate impériale et quelques chasseurs TIE, son chasseur étant endommagé. La Force, par des visions, l’entraine à aller explorer les ruine du temple jedi d’Eedit dans la jungle de Devaron mais les devaronniens sont peu enclin à le guider dans la jungle. Seule la jeune Farnay y consentirait mais elle n’a pas l’équipement pour une telle expédition. Finalement, l’étrange alien Sarco Plank se propose de conduire Luke jusqu’au temple mais il semble avoir d’autres obscures motivations en plus du généreux salaire que le jeune jedi lui promet.

Nestlé a fait réaliser un comics animé illustré par Nolan Woodard pour sa dernière campagne promotionnelle autour de Star Wars et de l’Épisode VII : un code dans les paquets de céréales permet d’accéder à cette vidéo titrée L’arme du jedi qui introduit la fin du livre :



Mon avis :

Un roman jeunesse aux chapitres courts, un peu trop courts même, mais qui reste intelligent et sérieux ce qui n’est pas le cas de tout les romans jeunesses Star Wars du moment.
Il appartient à une série de documents qui introduisent l’Épisode VII : on y rencontre donc des personnages que l’on retrouvera dans le film comme la pilote Jessika Pava, Bleu Trois et l’alien Sarco Plank qui sera récupérateur sur Jakku d’après des images de tournages.
L’autre personnage mis en avant est la devaronnienne Farnay que l’on retrouvera sans doute plus tard dans les romans et/ou comics Star Wars.
L’apport essentiel du livre en ce qui concerne l’Univers SW est, comme le laisse entendre le titre, la formation de Luke à l’usage du sabre laser mais on apprend d’abord qu’Obi-wan a initié Luke à la méditation au court d’une étape nocturne lors de leur voyage vers Mos Esley pendant les événements de l’Épisode IV : Un Nouvel Espoir.
Dans le temple jedi de Devaron, que l’on avait vu dans la série animé The Clones Wars ( épisode 13 de la saison 3 : "Monster" ) comme faisant office de base militaire républicaine être attaquée par Savage Opress, Luke active des sondes d’entrainements et s’exerce à renvoyer leurs tirs avec le sabre de son père.
Concernant le livre lui-même : la version originale contient plusieurs illustrations de Phil Noto que l’on ne retrouve malheureusement pas dans la version française.
En voici notamment deux que j’ai pu trouver en ligne :


[màj]Lain-Anksoo de l’équipe littérature de Starwars-universe.com a rassemblé les images dans l’onglet galerie de cette fiche.

Du côté de la traduction, Lucile Galliot a fait de l’excellent boulot ( elle n’hésite pas à concerter les fans pour retrouver des occurrences dans les traductions des autres documents SW ). J’ai néanmoins un doute sur le choix d’avoir traduit "Razor-class frigate" par "frégate de classe Rapière" : c’est la première mention dans le canon de ce type de vaisseau, le visuel n’est pas encore disponible. J’espère que les autres traducteurs qui en croiseront s’aligneront sur son choix sinon je crains que la VF n’offrent deux appellations différentes ou plus pour cette même classe de vaisseau.


Récapitulatif des apports exclusifs du roman :
Obi-wan a initié Luke à la méditation jedi pendant le voyage vers Mos Esley, Luke s’entraine au sabre laser entre les Épisode IV et V.
Première apparition des personnages Jessika Pava, Bleu Trois et Sarco Plank, récupérateur que l’on retrouvera dans l’Épisode VII : le Réveil de la Force.
[màj]Malgré une importante promotion autour du personnage de Sarco Plank (il était l’un des premiers personnages de l’Épisode VII à être édité en figurine), celui-ci n’apparait que très brièvement en arrière-plan dans Le Réveil de la Force !

Un pétard mouillé finalement...

_
[màj]
Lors d’une discutions avec Lucile, sur un forum, elle m’expliquait que le choix du nom Rapière venait du chasseur homonyme ( Razor-class en VO aussi ) du jeu X-wing Alliance ( dont, à mon grand désarroi, je n’ai jamais pu faire intégralement la campagne ). Je salue cette volonté de garder une continuité dans la traduction.


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique