La cavale du contrebandier : une aventure de Han Solo & Chewbacca

lundi 30 novembre 2015
par  Dark Funifuteur
popularité : 8%

Roman jeunesse de Greg Rucka, publié chez les éditions Pocket Jeunesse en novembre 2015, traduit par Axelle Demoulin et Nicolas Ancion, vendu pour 9,90€, La cavale du contrebandier commence dans un bar nommé le Sérendipité ou un groupe de mercenaires attire l’attention d’un vieil homme en discutant du Faucon Millenium, il leur propose une histoire sur ce vaisseau mythique contre un verre.

Alors que l’Alliance Rebelles évacue sa base de Yavin IV, Leia, aidée par Chewbacca, parvient à envoyer Han et ce dernier au secours d’un agent des équipes spéciales de reconnaissance pourchassé par le Bureau de la Sécurité Impérial.

Les contrebandiers se rendront donc sur Cyrkon où ils écumeront les cantinas en quête d’informations, échapperont à des chasseurs de primes et rechercheront l’agent rebelle alors que le BSI, incarné par le commandant Alecia Beck et assistée du destroyer le Véhément, s’apprête à l’arrêter au terme d’une impitoyable traque.

Nestlé a fait réaliser un comics animé pour sa dernière campagne promotionnelle autour de Star Wars et de l’Épisode VII : un code dans les paquets de céréales permet d’accéder à cette vidéo titrée La course des contrebandiers qui introduit la fin du livre :



Mon avis :

Comme L’arme du jedi, des chapitres courts, trop aussi , mais un ton intelligent et presque sérieux : la péripétie finale est juste un peu abusée ( voir le comics animé ).
Plusieurs personnages sont introduits ou mentionnés et on les retrouvera peut-être dans l’Épisode VII ou d’autres romans et comics, comme :
- Strater et sa bande de mercenaires. ( époque Épisode VII )
- le lieutenant Ematt, leader des Passereaux : équipe spéciale de reconnaissance de l’Alliance Rebelle. ( époque Guerre Civile Galactique et peut-être plus ? )
- Alecia Beck, commandant du Bureau de la Sécurité Impériale. ( époque Guerre Civile Galactique et peut-être plus ? )
- TX-828 alias Torrent, sergent stormtrooper, clone de Jango Fett. ( époque Guerre Civile Galactique )
- Delia Leighton, tenancière de cantina et Curtis, son videur. ( époque Guerre Civile Galactique et Épisode VII )
- Captivator, droïde chasseur de primes et son équipe constituée d’un kubaz, d’un gran et d’un humain. ( époque Guerre Civile Galactique et peut-être plus ? )
- Ducain, les Irving et les Guavians : des gens et des groupes qui cherchent des noises à Han Solo et Chewbacca. ( époque Épisode VII )
J’ai découvert le mot Sérendipité qui est le nom d’un lieu important dans cette histoire : la sérendipité désigne les trouvailles, les découvertes notables fortuites, faites par hasard alors qu’on travaille sur autre chose ( mon intérêt pour les découvertes scientifiques m’avait déjà confronté à ce concept mais sans le nommer ). Wikipédia me précise toutefois qu’en américain courant : c’est "une rencontre ou une découverte heureuse imprévue, ou bien le lieu où l’on fait de telles rencontres ou de telles découvertes ou de telles trouvailles" et il convient que c’est dans ce sens que le contexte conduit à l’interpréter.

Les apports intéressant du livre en ce qui concerne l’Univers SW sont :
- Chewbacca a bien reçu, lui aussi, une médaille ! ( Mais il n’est pas précisé si Leia a du monter sur une table pour la lui remettre ! En faisant une recherche sur Wookieepedia, je vois qu’il y a toute une histoire autour de cette médaille : je ferais un article sur le sujet, prochainement. )
- l’évacuation de Yavin.
- la présence de clones vieillissant actifs dans l’armée impériale à l’époque de la bataille de Yavin alors que la série animée Rebels disait dans le premier épisode de la seconde saison : Les commandants perdus que l’Empereur avait mis les clones à la retraite.
- la détermination des rebelles : dans un passage qui rappelle un peu la fin de L’Armée des ombres, livre adapté en film sur la résistance française pendant l’Occupation, un agent des Passereaux abats ses coéquipiers neutralisés par les impériaux avant de se suicider pour échapper à des interrogatoires du BSI.


Concernant le livre lui-même : la version originale contient plusieurs illustrations de Phil Noto que l’on ne retrouve malheureusement pas dans la version française.
En voici notamment deux que j’ai pu trouver en ligne :




[maj]Lain-Anksoo de l’équipe littérature de Starwars-universe.com a rassemblé les images dans l’onglet galerie de cette fiche.

Niveau traduction, Axelle et Nicolas ont fait du bon boulot ( Axelle concerte ,elle aussi, les fans ou sollicite leur aide pour retrouver des occurrences dans les traductions des autres documents SW ).


Récapitulatif des apports exclusifs du roman :
- Chewbacca a reçu une médaille !
- l’évacuation de Yavin.
- On compte encore quelques clones de Jango Fett parmi les stormtroopers pendant la Guerre Civille Galactique .
- références possibles à des personnages secondaires de l’Épisode VII :

  • Ducain et les Irving sont mentionnés dans Le Réveil de la Force comme d’anciens propriétaires du Faucon Millenium :

    Rey : Je l’ai volé à Unkar Plutt !
    Il l’avait volé aux frères Irving, qui l’avaient volé à Ducain.

  • Les Guaviens abordent l’Eravana, le cargo de classe Balen d’Han Solo dans Le Réveil de la Force.
  • Le lieutenant rebelle Ematt est devenu major dans la Résistance et il a deux répliques dans l’Épisode VII.

    Major Ematt  : Une nouvelle Étoile de la Mort.


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique